Shinobi's Way

Forum Naruto à ses débuts. De quel côté vous placerez vous ?
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Sasuke et Lumina de retour de vacances ! Naruto et Gray sont déplacés en modérateurs général afin de nous aider en cas de soucis éventuel, ne sait-on jamais. Recommencez à voter !

Partagez | 
 

 Entraînement(s) d'Hibari Kyoya

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Hibari Kyoya
Genin
avatar

Messages : 22
Date d'inscription : 26/06/2012
Age : 22
Localisation : Je suis perdu

MessageSujet: Entraînement(s) d'Hibari Kyoya   Ven 29 Juin - 23:32

Plus les jours passaient plus je voyais mon espoir de venger ma mère s'éloigner, disparaitre peu à peu. Mon manque de puissance était une tare pour moi je me devais de remédier à ce manque de puissance, pour le moment j'avais acquis très peu de technique, le nombre dejutsu que je maîtrisais pouvait se compter sur les doigts de la main, la liste se levait au nombre de trois. Le seul moyen pour que je puisse venger ma mère et de gagner de la puissance, et pour cela un seul moyen : l'exercice, l'entrainement, je devais travailler dur pour arriver à surpasser mes adversaires, même si pour cela je devais m'entraîner jour et nuit. Pour l'instant je ne connaissais que des techniques de ninjutsu ce qui rendait mes combats assez plats, sans action voire répétitive. Je me devais donc d'apprendre les autres arts ninjas.

Pour pouvoir m'entraîner il fallait tout d'abord que je trouve un endroit tranquille, ceci est essentiel pour ma concentration et pour que je puisse progresser de façon efficace et rapide. Par chance j'avais entendu parler d'une salle d'entrainement à Kiri. Mais j'avais l'impression que je ne serais pas la bienvenue dans cet endroit qui me paraissait parfait pour m'améliorer, en effet je maîtrisais la foudre ou aussi appelé la ration, Kiri étant le village de l'eau plus communément appelé suiton c'est pour cela que certains les habitants du village me considèrent comme un ennemi. Mais mon envie de vengeance est plus forte que les critiquent de certains habitants de mon village possèdent en mon égard, c'est pour cela que j'entrepris le chemin de la salle d'entrainement et de la puissance. Par chance sur la route de la salle d'entrainement, personne, pas un chat, on aurait pu entendre les mouches voler. Tout à coup une porte énormément géante apparut de moi sans que je m'en rende compte, encore là, pas un chat a l'horizon. Je passais c'est porte et là une salle immense encore plus grande que la porte remplie d'instrument pour pouvoir s'entrainer, c'est à ce moment-là que qu'une joie m'envahit et l'espoir de venger ma mère revint.

Avant de commencer mon entrainement et d'apprendre de nouvelle technique, il est essentiel de s'échauffer pour éviter de se blesser bêtement. Le béaba de l'entraînement de la cour, des abdominaux, des pompes et des tractions. Puis vient le travail le plus sérieux, L'apprentissage à des techniques de ninjutsu raiton, serte je ne possède que ce type de technique mais il m'en reste tend d'autres à apprendre. Pour les apprendre je possédais un rouleau de parchemin, à peine avais-je ouvert le parchemin que je savais déjà quelle technique j'allais apprendre, c'est après et seulement après qu'avoir lu les instructions, possédant déjà quelques techniques (seuls trois ahah) je savais donc maitriser mon chakra mais pas encore parfaitement, pour ma première technique je devais lever les bras ce qui n'est pas la partie la plus compliquée de la technique bien évidemment, le plus dur vient par la suite. Je devais concentrer entre mes deux mains du chakra raiton pour créer une boule de foudre. Ne maîtrisant pas encore parfaitement mon chakra cette tache me pris une grosse partie de la journée, dans mes premiers essais je ne parvenais pas à concentrer le chakra dans mes deux mais uniquement dans une seule d'elle, c'est quand je me suis concentré et que j'ai fermé mes yeux, que j'ai réussis à concentrer le chakra dans mes deux mains. Mais cela na pas suffit la puissance que je mettais n'était pas suffisante pour touche le mannequin qui était devant moi, quand le souvenir de ma mère morte me revint à l'esprit et ma rage éclata ce qui m'a permis de m'être assez de puissance pour réussir la technique. Cette technique se nomme Raiton Raikyuu. Avec toutes les tentatives que j'ai faite mon chakra s'était épuisé et je tombais comme une souche sur le sol de la salle d'entraînement, sans pouvoir me relever et je décidais de reste là pour me reposer et continuer l'entrainement le lendemain. Voilà le lendemain, le soleil au loin se lève, j'ai même du mal à croire que j'ai réussi cette technique c'est pour cela que je m'étais empressé de vérifier, et j'ai su que ce n'était pas un rêve.

Après cette brève vérification j'avais décidé d'enchainer mon entrainement avec ma deuxième technique de ninjutsu raiton les shurikens de foudre, je sentais que cette technique allait être facile à maîtriser. Je m'étais demandé sur quoi j'allais lancer ces shurikens et j'avais trouvé des fiches avec un point noir en pleins milieux je comprenais trait vite que se sont enfaite des cibles. Et je m'empressai d'en afficher peut partout. Pour cette technique il fallait que je puisse matérialiser un shuriken sous forme de chakra raiton qui pourra causer des dégâts et des chocs électriques à son ennemi. Du fait que j'ai réussi à maîtriser la technique précédente le fait de matérialiser un shuriken avais été assez aisé pour moi. Je regardais toutes les cibles et je fermis les yeux un instant et je fis apparaitre une multitude de shurikens dans mes mains et je parvins à tousser les balancer sens réussir à toucher toutes les cibles, étant extrêmement exigeant avec moi je recommençais sens relâché jusqu'à que je réussisse à tous les toucher. Les lancer s'enchaîna et les améliorât avec jusqu'au moment où je réussis à tous les toucher.

Après avoir maîtrisé cette technique je décidais d'aller au restaurant de nouille pour faire une pause, car je n'avais pas mangé depuis le début de mon entraînement. J'entrepris la route pour le restaurant en espérant ne pas croiser un de ses habitants qui ne m'apprécie pas. Par chance personne ne croisa ma route, c'était à se demander si cette ville possédait des ninjas. Je me rassasiai au restaurant et reparti avec la même crainte. Et là encore une fois le trou vide le néant, personne.

J'entreprenais la suite de mon entraînement, pour cette fois-ci apprendre une technique tout autre que celle des techniques que je maitrise, en effet ce n'est pas une technique de ninjutsu ration mais une technique de Genjutsu, c'est à ce moment-là que je savais que cela allait être extrêmement compliqué. Pour améliorer mon niveau en tant que ninjas je me doits d'apprendre cette technique car l'effet de surprise est essentiel pour un ninja et si je veux réussir à venger ma mère il me faut cette technique. Cette technique appelée Magen-Dokusou no Genjutsu consiste à plonger l'ennemi dans une illusion dans laquelle je me transforme en plante géante pour que je puisse étrangler violemment mon ennemi. Mais un premier problème m'était apparu très rapidement, comment je pouvais savoir si ma technique fonctionne car je n'ai pas de vrai adversaire devant. Je me mis en quête de trouver une chose dans cette salle d'entrainement pour pouvoir exécuter ma technique, mais rien d'intéressant ne se trouvait dans cette immense salle. Quand tout à coup un bruit avait, j'avais décidé de marché vers ce fameux bruit et c'été enfaite un vieillard qui s'occupait de la salle d'entraînement, sens plus attendre il me sortit un robot simulateur d'adversaire. Je lisais de façon très précise le rouleau de parchemin que je possédais pour réussir à réaliser cette technique. Ma première tentative fut un désastre. Je ne parvins uniquement à faire croire à mon adversaire que j'étais une toute petite tulipe inoffensive, ce qui me mis hors de moi comment un ninja de mon rang peut-il faire croire que c'est une tulipe, même si je sais parfaitement que je suis loin d'être invincible mais je ne suis pas si faible que ça. Enfin bref je m'étais remis a l'apprentissage de cette technique je m'acharnais à asseyez de ressembler à une plante effrayante mais rien à faire toujours cette tulipe inoffensive qui ne fait absolument pas peur. À force d'essayer de faire croire que je suis plante géante ma quantité de chakra étais quasiment épuisé, il me reste assez de chakra pour pouvoir essayer une dernière fois et pour rester debout. Je fermais les yeux me concentrais pris de longue respiration et essaya une dernière fois, et ce fut avec succès une plante immense effraya le robot ce qui me permit de l'étrangler. Une fois cette technique maîtrisée je devais rendre le robot au vieillard et je m'empressais de réaliser cette action pour pouvoir continuer ma traque afin de réaliser la vengeance que j'ai promise.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hibari Kyoya
Genin
avatar

Messages : 22
Date d'inscription : 26/06/2012
Age : 22
Localisation : Je suis perdu

MessageSujet: Re: Entraînement(s) d'Hibari Kyoya   Mer 4 Juil - 22:23

C'est après avoir réalisé cette mission d'aide à un Kirien, que je trouvais assez bien réussite par ailler, que je décidais d'aller à la salle d'entrainement, pour apprendre une ou deux techniques supplémentaires afin d'agrandir mon panel de techniques. Non seulement pour enfin être assez fort afin de venger ma mère, mais aussi pour pouvoir non pas être plus fort que mes camarades ninjas mais, pour être au moins leurs égales, en effet je voulais être plus fort que mes compatriotes mais, pour ne pas me donner de faux espoirs je ne mettais pas la barre très haute et aussi car je savais très bien que je ne vaincrais jamais le Mizukage par exemple. Je sortais de mon lit d'assez bonne heure pour éviter de rencontrer des ninjas Kiriens qui voudraient me chercher des ennuis à cause de l'affinité que je maîtrisais. Je ne suis pas une de ces personnes qui au réveille sont grognon et désagréable, c'était pour cela que ce matin là je me réveillais sans problème et je m'étais dirigé vers ma cuisine pour prendre le déjeuner et oui une bonne journée commence toujours par un bon repas. Puis je dirigeais vers ma penderie, ou je n'avais que l'embarras du choix entre des centaines de vêtements tousse identique les uns des autres, donc le choix, c'était fait assez rapidement.

Je me mettais en route pour la salle d'entrainement en espérant ne rencontrer personne comme l'autre jour et sur le chemin personne par chance. Je retrouvais c'est porte que je trouais ridiculement grande et j'entrais dans la salle qui elle était encore plus grande je ne savais pour quelle raison. Mais à mon étrange surprise des tas et des tas de ninjas était déjà là pour s'entrainer. C'était à ce moment-là que je comprenais l'importance de la tille de cette pièce, j'entrais dans la salle quand je m'apercevais que tout le monde me dévisageait, puis je m'étais mis au fond de la salle afin d'acquérir mes techniques. J'ouvrais le parchemin des techniques que je devais apprendre quand un des ninjas m'approchait, je lui disais sens qu'il puisse en placer une de dégager avant que je lui défonce sa gueule devant tout le monde, mais rien, pas un mouvement de sa par ni même un son. Quand il décida de rompre ce silence en me disant bonjour, C'était enfaite un jeune ninja du même rang que moi, qui voulait s'entrainer avec moi. Je m'excusais auprès de lui pour mon manque je politesse que j'avais eu en son égard, et nous commencions l'entrainement.Je lui expliquais que je voulais apprendre une technique qui se nommait : Kasumi Juusha no qui consista à créer un nombre voulu à l'avance de clones inconsistants, qui une fois frappé une seule fois par l'ennemi, se dédouble aussitôt. Il comprit et décidait de m'aider sans problème, grâce à son aide je n'allais pas utiliser pour une seconde fois le robot simulateur d'adversaire, qui est très bien quand on est seul mais le fait d'avoir un réel adversaire est mieux, mais j'allais aussi pouvoir apprendre la technique plus rapidement. Ma première tentative fut un échec, mais je m'attendais à pire, j'avais réussi à créer cinq clones alors que j'en voulais dix mais ceci n'était pas capable de se dédoubler. Mon nouvel ami me donna un ou deux conseille avant que je retourne la tester et dès la deuxième tentative se fut un succès. Puis était venu mon tour de l'aider, par chance il devait apprendre une technique que je maîtrisais déjà, je lui avais donc montré ce qu'il devait faire. Mais il ne parvint pas aussi facilement que moi a la maîtrise que moi. C'était arriver vers les coûts de 12h30 qu'il réussit à la maitriser. Après cet entraînement acharné mais gratifiant que je lui proposais de partir manger un morceau.

Arriver au restaurant je faisais de plus en plus connaissance avec mon camarade ninja, et il me paraissait de plus en plus sympathique. Ce qui me fait remettre en question le fait que certains de ses habitants me détestaient. Et si les gens ne prêtaient pas attention au fait que je possède l'élément qui contre celui du village. La suite du repas, c'était fait en silence enfin si on peut dire ça, l'entraînement que nous venions de faire nous avait affamé et nous dévorions les morceaux de viande grillés, comme des cochons affamés à qui on n'a pas donné à manger depuis des mois.

Nous avions quitté le restaurant immédiatement après avoir mangé afin de reprendre notre entraînement. Puis nous avions pris le chemin de la salle d'entraînement sous d'énormes éclats de rires, mais le sérieux reprit le dessus arrivé devant les portes. Je devais apprendre une autre technique pour enfin pouvoir passer du rang de Genin au rang de chuunin. C'était pour cela que j'étais remonté à fond pour apprendre cette technique en un rien de temps, je devais apprendre la technique qui suivait celle-ci appelait : Flower Petal dissolve elle consiste à faire croire à l'ennemi que le ninja qui emploie cette technique se transforme en pétales de fleurs s'il est pris dans un piège pour pouvoir s'échapper. Pour que je puisse maitriser cette technique il fallait que ma nouvelle amie me tende un piège, bien sûr je plongeais dans les mailles du filet afin de tester la technique. Ma première tentative était des désastreux échecs, rien ne se passait, je décidais de recommencer, mais avant de le faire je décidais de relire attentivement le parchemin d'explication pour que je puisse réussir la technique. Et là je m'étais aperçus que je n'avais pas lut toutes les instructions des détails importants pour comprendre la technique était inscrit. Je les lisais attentivement afin de maitriser la technique rapidement et à ma grande surprise je l'avais maîtrisé du premier coup. Étrangement je n'avais pas vu cette journée passée et je décidais de partir me reposer. Mais mon ami m'avait interrompu dans ma marche.

-Je t’ais vu à l’œuvre, et j’ai décidé de me battre contre toi ici demain matin !

-Mon devoir de ninja m’oblige à accepter cette provocation, mais je te préviens je ne te laisserais jamais gagner.


C'est après cette victoire facile que je décidais d'aller me promener dans là cette ville Kiri afin de me mémoriser ce combat assez facile et afin de me ressourcer.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Entraînement(s) d'Hibari Kyoya
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Entraînement d'orientation
» [Entraînement] Lame
» Entraînement sous haute température [ Sento - Tenzen ]
» La roche n'est pas si solide! Chapitre d'entraînement numéro 4
» Entraînement d'escrime

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shinobi's Way :: Partie RP. :: Kiri no kuni. :: Salles d'entraînements-
Sauter vers: