Shinobi's Way

Forum Naruto à ses débuts. De quel côté vous placerez vous ?
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Sasuke et Lumina de retour de vacances ! Naruto et Gray sont déplacés en modérateurs général afin de nous aider en cas de soucis éventuel, ne sait-on jamais. Recommencez à voter !

Partagez | 
 

 Une nouvelle recrue ... un maracage puant ... et eux ... les frères bizarroïdes ! [ PV : Tensho et Mitsui]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Kakuzu
Chuunin | La Racine de Konoha
avatar

Messages : 8
Date d'inscription : 08/07/2012

MessageSujet: Une nouvelle recrue ... un maracage puant ... et eux ... les frères bizarroïdes ! [ PV : Tensho et Mitsui]   Mer 11 Juil - 14:55

« J'étais las, las de chercher l'Akatsuki, las de marcher dans ces marécages putrides … Tout ça pour quoi ? Pour trouver des ninjas que tout le monde recherchaient … ce n'était pas une mince affaire, seul la change aurait pu m'aider à parvenir à mon but, seulement, elle semblait indisponible. J'avais quitté Konoha, abandonné temporairement la Racine, trahit mon village et tourné le dos au Pays du Feu auquel j'avais juré de le protégé. Mais mon entreprise était nécessaire afin de sauver Konoha de la corruption. Seul le feu pouvait le purifié. Une fois détruit, nous le rebâtirons sur de nouvelle base et de plus, j'aurai l'opportunité d'espionner l'Organisation de la Lune Rouge. C'était risqué mais nécessaire. Le sacrifice est une constante chez un shinobi, il doit être prêt à mourir à tous moment pour son village. Je faisais ce qui me semblait juste, cela me convenait parfaitement. Seulement les recherches étaient difficiles et pouvait avorté par un échec. L'Akatsuki n'était pas forcé de m'accepter et pouvait me tuer si l'envie lui prenait. Un jeu dangereux pour une infime chance de réussite. »

« Je marchais sur cette eau vaseuse, c'était pratique pour pas se salir. Que pourrai-je vous dire du paysage sinon qu'il était morbide et d'une inutilité sans borne ? Qu'y avait-t-il à faire au milieu de cette merde ? Absolument rien ! Des troncs d'arbres à moitié pourrie flottaient sur l'eau, des crapauds détruisaient mes oreilles par leurs chants insoutenable et une forte odeur me pulvérisé les sinus, hormis cela c'était tout bonnement une balade de santé. Malgré tout ses défauts, ce marécage avait un avantage non négligeable, il attirait rarement des visiteurs, sauf peut-être des désespérés qui comme moi n'avaient rien d'autre à faire que de patauger dans le boue pour retrouver une Organisation qui tout le monde cherchaient en vain. La mission que je m'étais assigné n'était donc pas un cadeau, loin de là. Peut-être aurai-je l'honneur, ou l'horreur, de les rencontrer avant que ce marécage me tue. »

« Voulant tout simplement changer d'air, c'était le cas de le dire, j'ai prit la décision de chercher ailleurs. En effet, si ces mercenaires étaient dans les parages, ils me seraient tomber sur la viande pour me faire la peau, et probablement les poches. Je me suis donc éloigné vers le village le plus proche, pauvres villageois, vivre à côté de cette horreur. Mais malgré tout, seul Konoha comptait à mes yeux. La Racine avait commis de très nombreux crimes pour protéger le village, j'allais devoir faire des sacrifice pour acquitter de ma mission. Des gens allaient mourir, c'était le prix à payer pour que la puissance de Konoha soit sauvé. »

« Entrant dans le village, je me suis dirigé vers une auberge et y ait demandé une chambre. J'y ai passé une nuit, simplement pour me ressourcer, puis je repris ma route. Avec mon allure de vieillard déhanché je n'étais pas très intimidant, au contraire, et c'est un avantage considérable car mes adversaires faisaient preuves de moins de prudence. Puis j'entendis un bruissement de feuille. L’œil alerte, oui j'ai perdu un œil il y a longtemps, j'ai regardé autour de moi, quelqu'un me suivait. Et-ais-ce des brigands ? Des voleurs ? Ou pire encore, les gens que je cherchais ? J'en savais rien mais j'ai déclaré d'une voix forte et déterminé : »


- Sortez de votre cachette … vous êtes aussi discret que des étudiants d’académie. C'est décevant … très décevant.


« J'étais connu pour mon manque de sentiment, j'étais froid et réservé. Mes hôtes n'allaient pas bénéficier d'un traitement de faveur, non, c'était pas le genre de la maison. Nous étions retournés dans le marécage, l'odeur, les bestioles, les arbres morts, les rares buissons ayant survécu ses les rares parcelles de terrain pas encore inondé, tout était de nouveau sous mes yeux. C'était une véritable torture. Personne de décent pouvaient habiter dans un tel endroit ... sauf des gens ... bizarre et pas très net dans leurs têtes ... »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Uchiha Tensho
Niveau ANBU - Le maître du temps.
avatar

Messages : 166
Date d'inscription : 12/05/2012
Age : 27
Localisation : dans une grotte attendant la fin de tout

MessageSujet: Re: Une nouvelle recrue ... un maracage puant ... et eux ... les frères bizarroïdes ! [ PV : Tensho et Mitsui]   Mer 11 Juil - 17:58



Family recruits the old.




Alors que le temps passait encore et toujours de façon inlassable sans un perpétuel renouveau qui semblait ne jamais s’arrêter, quand le temps laisse des marques innombrables et inébranlables qu’il décide de marquer le monde d’une destiné que personne ne serait en mesure de faire changer. Un petit groupe d’homme décida de faire en sorte que la paix vienne régner, d’une façon peu conventionnel je vous l’accorde, la destruction du monde par le feu pour une renaissance dans un monde pure et sans guerre. Ce groupe de renégat s’appelait l’akatsuki, un petit contingent capable de déployer une puissance phénoménal, du moins jadis, de nos jours, cette organisation n’existait plus du moins pas officiellement, elle avait disparu durant l’attaque du village de Suna, depuis elle commence doucement à se rebâtir, pierre par pierre membre par membre. Le premier recruté fut Tensho Uchiha ancien membre du village de Konoha le second fut Hisashi Mitsui ancien membre du village de Kumo. Ils étaient tous deux de force conséquente capable de tenir tête aux plus puissants de ce monde. Après avoir durement gagné le droit de rejoindre l’akatsuki, Hisashi et son fils illégitime Tensho se rendirent en vadrouille pour collecter une multitude d’information, en chemin ils croisèrent un petit village isolé du reste du monde n’abritant aucun danger pour eux ou qui que ce soit, c’est donc naturellement qu’ils décidèrent d’y passer la nuit, mais tout en gardant un œil sur un homme qu’ils trouvaient tous deux bizarre. En effet cet homme semblait chercher quelque chose ou quelqu’un, il était vêtu bizarrement et portait des marques du village de Konoha, ce qui déclencha une sorte de réaction haineuse de la part de l’Uchiha. Mais sa mission n’étant pas encore la démolition de son ancien village, il ne fit donc rien et l’observa, la nuit passait, Hisashi dormait quand à Tensho lui, était là devant la fenêtre analysant la moindre anomalie.

Alors qu’il attendait que l’aube se lève, Tensho remarqua que l’homme qu’il surveillait décida de bouger, il s’empressa donc de réveiller son père et de lui faire savoir. Rapidement ils se mirent en route et à suivre leur proie tel des animaux chassant leur repas. Tensho utilisa son sharingan pour percevoir le flux de chakra et celui-ci était particulièrement perturbé, mais cette perturbation lui était familière mais il n’arrivait pas a savoir d’où cela provenait, mais bon après tout il n’était pas là pour ca alors rien de déplacé ne serait réalisé. C’est alors qu’il se décida à presser le pas avec son père aux risque de se faire surprendre, mais bon après tout, même s’ils se faisaient repérer rien ne changerai alors ils décidèrent d’entrer en jeux, mais l’homme les prit de cours et les interpelas leurs parlant comme s’ils étaient des enfants encore à l’académie. Mais cela fit sourire le Uchiha qui se souvenu alors du pourquoi le chakra était perturbé mais ce n’était pas tout, il souriait également car l’homme avait suffisamment d’expérience pour les avoir repéré bien qu’ils n’aient pas cherché à être discret. Mais Tensho décida de casser la glace, et de parler, mais pas comme à son habitude, certainement le fait que l’homme vienne de Konoha. Mais soit, la voie était glaciale et sans la moindre once de gentillesse.


« Comment te nommes-tu ? D’où viens-tu ? Que veux-tu ? Et surtout, pourquoi portez vous un sharingan sans appartenir au clan Uchiha ».

__________________________________________________



°~~. L'akatsuki régnera et le monde tombera .~~°

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hisashi Mitsui
Niveau ANBU - Le démon de Kumo
avatar

Messages : 67
Date d'inscription : 01/06/2012
Age : 22
Localisation : Tapi dans l'ombre, prêt à bondir sur ma proie...

MessageSujet: Re: Une nouvelle recrue ... un maracage puant ... et eux ... les frères bizarroïdes ! [ PV : Tensho et Mitsui]   Jeu 12 Juil - 11:50

J’étais membre de l’organisation Akatsuki depuis quelques semaines. Mon travail à moi c’était la collecte d’informations. Je devais en obtenir une quantité immense, qu’importent les moyens utilisés pour les obtenir. Je faisais donc encore peu de missions en duo avec mon fils illégitime Tensho Uchiha. Mais sous ordre de Tobi, j’avais dû partir avec mon rejeton. Ma mission restait la même, mais je devais l’accomplir à deux. Cela permettrait surtout que nous commencions à tisser des liens entre nous et des stratégies aussi. Il faut dire que nous étions le premier et le plus puissant duo de l’organisation. Mais pour le rester, nous devions nous entrainer de pair. L’efficacité en équipe ne s’acquière qu’avec de la pratique. Comme dit le proverbe : c’est en forgeant que l’on devient forgeron. Eh bien c’était exactement la même chose pour notre duo. Il deviendrait un duo que si nous nous entrainions à le faire. Enfin bref, vous m’avez tous comprit. Pour le moment, nous marchions dans un marécage pour le moins dégueulasse. J’étais rarement passé par ici, mais franchement, c’était une zone immonde et sans grand intérêt. Mais nous étions à la pêche aux infos, et pour ça, il faut aller partout, c’est comme ça. Je pense inutile de vous préciser que je me faisais vraiment horriblement chier. Il n’y avait personne à torturer… je veux dire questionner… Quand enfin, nous trouvions un petit village bidon, isolé dans ces foutus marécages à la con. Bien sûr, j’obligeais presque Tensho à faire une halte, qu’il le désire ou pas. Alors sur la place du village, Tensho et moi constations qu’un type étrange se trouvait là. Il avait un bon paquet de bandelettes sur le côté droit du corps. On aurait dit qu’il cherchait quelque chose, mais quoi ? En fait je dois bien admettre que j’men fichais littéralement moi. Mais mon fils, lui non. En regardant encore un peu le vieillard je me mis à sourire, il me faisait vachement penser à quelqu’un celui là. Ouais il ressemblait à un certain Shiyo Hakusu. C’était en fait juste les bandages qui me firent penser à ce personnage là. C’était le bon vieux temps, quand je me trouvais encore au service de Kumo. J’avais tué l’élève du bonhomme, et plus tard j’avais violé sa fille. On peut dire que je n’y étais pas allé de main morte. Et c’était, en partie, une des raisons qui m’avaient poussés à déserté Kumo.

Par chance J’arrivais à convaincre Tensho de passer la nuit ici, ce qu’il accepta, mais pas pour moi. Lui, il continuait d’espionner le type. Quel barbe, pourquoi s’intéresser à ce vieillard ? Tensho savait peut être une chose que moi-même j’ignorais. Mais bon moi comme ça je pouvais aller me reposer. Presque à peine après m’être endormis, je sentis la main de Tensho sur mon épaule me secouer. Je me relevais alors, l’air mauvais et les yeux à peine ouverts. Très poétiquement, je laissais sortir un sublime « Putain quoi ? ». Mon rejeton m’appris que l’homme était partit. Sur le moment je lui ai dis, je cite « j’men bas les couilles ducon ». Mais après quelques minutes il fini par me convaincre de partir, surtout en me menaçant de ne pas me laisser dormir de toute façon si je restais ici. C’est comme ça que je me laissais embarquer par mon fils sur les routes alors que j’avais à peine dormis à mes yeux. Très logiquement, j’affichais le visage d’un homme vraiment à fleur de peau et qui partirait dans une folie meurtrière à la moindre broutille. Plus concrètement, le premier qui me ferait chier subirait le courroux de mon démon… Pour me calmer un peu je sortais un gros morceau de pain et je commençais à le mâcher, un peu à la manière des chiens qui rongent un os. Je sentais que je me calmais un peu, mais je restai de mauvaise humeur. Quand alors, l’homme que nous SUIVIONS (non pas traquions), nous dit qu’il savait que nous étions là et qu’on le décevait de par notre manque de discrétion. Oh putain ce con nous provoquait là ? Ce vieillard de merde avait le culot de me provoquer moi, le démon de Kumo, alors même que je n’avais pas bien dormi ? Je me le jurais intérieurement, ça allait se payer ça. Tensho lui posa alors une question il lui demanda pourquoi il possédait un sharingan sans être un Uchiha. Ahhh d’accord… C’était donc ça que savais mon fils et que j’ignorais, voilà la raison qui l’avait poussé à suivre ce vieillard sans grand intérêt apparent. Il faut dire que c’était en effet quelque chose d’intéressant, mais j’étais bien trop énervé pour rester professionnel. Voyant qu’il ne répondait pas dans la seconde. Je roulais des yeux et calais mon bout de pain entre mes dents. Après quelques signes je levais un bras en l’air et une multitude de corbeau firent leur apparition, masquant la vue du vieil homme. Comme il ne pouvait plus discerner grand-chose. J’entrelaçais mes mains et un unique laser de foudre s’en échappa à une vitesse affolante. Comme le vieillard ne voyait rien et que la technique était d’une vitesse très importante, il lui était impossible de l’esquiver. Mais je ne voulais pas le tuer, juste l’affaiblir, lui faire peur aussi. Pour cette raison, ce n’était pas un point vital que j’avais visé. Je dissipais ensuite la nuée de corbeau. Arrachant ensuite le morceau de pain de ma bouche, je prenais un regard sadique.

-Répond plus vite que ça, je n’aime pas attendre pour des minables. C’est clair le grand-père ?

Techniques utilisées:

Spoiler:
 

__________________________________________________



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Une nouvelle recrue ... un maracage puant ... et eux ... les frères bizarroïdes ! [ PV : Tensho et Mitsui]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Une nouvelle recrue ... un maracage puant ... et eux ... les frères bizarroïdes ! [ PV : Tensho et Mitsui]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Une nouvelle recrue
» Arrivée d'une nouvelle recrue
» Répartition d'une nouvelle recrue [Gryffy]
» [PV Sadko] Nouvelle vie...
» Kevin Button nouvelle recrue

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shinobi's Way :: Partie RP. :: Les différents lieux. :: Les marécages-
Sauter vers: