Shinobi's Way

Forum Naruto à ses débuts. De quel côté vous placerez vous ?
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Sasuke et Lumina de retour de vacances ! Naruto et Gray sont déplacés en modérateurs général afin de nous aider en cas de soucis éventuel, ne sait-on jamais. Recommencez à voter !

Partagez | 
 

 Rencontre avec un autre genin (Hayu)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Teisa Numiko
Genin
avatar

Messages : 69
Date d'inscription : 27/06/2012
Age : 25
Localisation : A Kiri surement, sinon, chercher^^

MessageSujet: Rencontre avec un autre genin (Hayu)   Jeu 26 Juil - 12:17

Ce n’était pas juste ! Elle pensait qu’en devenant une kunoichi elle n’aurait plus besoins d’être présente à ces ennuyants diners d’affaires de sa famille. Chose que la jeune femme n’aimait vraiment pas, et ce depuis qu’elle était toute petite et ou seul l’image que l’on donnait était importante.. Mais bon, les Numiko était l’une des familles les plus riche de tout Mizu no kuni, et entretenait des liens amicaux avec le daimyos de l’eau. Elle possédait plusieurs entreprises dans des secteurs divers. Les affaires étaient le domaine de prédilection de toute la partie civil du clan, c'est-à-dire tout le monde sauf elle et sa mère. Et oui, ils étaient un clan de civil, même s’ils vivaient à Kiri. Enfin, bon, la jeune fille n’était pas très contente car son oncle venait de lui annoncer qu’il y aurait dans quelques jours un diner d’affaire au manoir et qu’elle était prier d’y venir. Et bien sur, elle n’avait pas osé refuser. Il n’y avait plus qu’à espérer qu’on lui donnerait une mission ce jour là. Puff ! Elle aurait préférer utiliser son temps pour faire d’autre chose. Des farces ? Oui, mais pas seulement. Il fallait aussi qu’elle trouve des choses interesente à dire à Tensho dans quelques jours. Ben oui, même s’il lui arrivait par moment d’hésiter ou de douter, elle avait décidé de faire comme il lui avait demander. Mais bien sure, personne n’en saurait jamais rien.

Pour se défouler après cette nouvelle et aussi pour s’entrainer un peu, la jeune fille avait été se réfugier dans l’une des salles mise à dispositions des shinobis du village. Elle mit un peu de temps à en trouver une libre. En effet, il semblait que pas mal de ninja aient décidé de venir s’entrainer aujourd’hui. Certains y étaient avec toute leur équipe. Franchement, ils avaient de la chance, pensa Teisa. En effet, elle, elle n’en avait plus. Les deux équipiers qu’elle avait eut en devenant genins deus ans auparavant était morts pendant la guerre. Oui, la guerre civile qui avait pratiquement détruit le village et avait été très meurtrière. La jeune Numiko, se retrouvait donc maintenant sans sensei ni coéquipiers. Mais bon cela devrait bien changer dans quelque temps. Elle espérait juste que ce soit rapidement. Faire des missions seule, ou être ajouté à différentes équipe par-ci par là selon les besoins n’était pas vraiment géniale. Et puis au niveau esprit d’équipe et coordination, cela ne donnait pas de superbes résultats.

Trouvant enfin une salle libre, la jeune fille se dirigea vers les mannequins rangés au fond de la salle. Ceux-ci étaient vraiment très pratiques pour l’apprentissage des techniques, ils se reconstruisaient directement, d’eux-mêmes. Elle en sortit un et se mit à effectuer une série de coups de poing et coups de pied, essayant de les enchainer le plus rapidement qu’elle pouvait. Et bien oui, il fallait bien qu’elle s’entraine aussi au taijutsu. Bon ce n’était pas vraiment ce qu’elle préférait mais c’était utile. C’était vrai que c’était mieux de s’entraimer à ce type de combats avec quelqu’un, c’était plus pratique et plus efficace. Mais là, la jeune Numiko n’avait que le mannequin sous la main. Et puis, surtout cela défoulait, même si ce n’était qu’un mannequin d’entrainement.

Au bout d’un moment, alors qu’elle commençait à avoir les mains légèrement égratigner à force de frappé le mannequin, elle s’arrêta. Sortant ensuite un autre mannequin, elle décida qu’il était temps de faire quelques lancers de kunai et sembons. Ben oui, il ne fallait pas qu’elle perdre la main. Savoir viser était important en mission. Avec ses sembons, la jeune fille s’efforçait de viser précisément au niveau des points vitaux ou au moins à l’endroit fortement handicapant pour son adversaire comme les nerfs. Et oui, sinon, à d’autre endroit, les sembons n’avait qu’une efficacité très limité, non mortelle ni très gênante si il y en avait qu’un seul.
Après avoir lancé plusieurs fois ses armes la jeune fille alla les ramasser et les rangea précautionneusement dans sa sacoche. Ben oui, les armes sa coutait cher au bout d’un moment, même si étant une Numiko elle n’avait pas de soucis financier, alors autant ne pas en perdre inutilement en entrainement.

Teisa décida ensuite de faire une petite pause, elle l’avait plutôt mérité. Cela faisait déjà une heure et demie qu’elle était là à s’acharner sur les pauvres mannequins. Et puis elle avait besoins de boire un peu. S’asseyant à côté de ses affaires, la jeune fille tendit la main pour prendre sa bouteille d’eau… mais suspendit rapidement son geste, tournant la tête vers l’entrer de la salle d’entrainement. Elle avait entendu du bruit. Quelqu’un ?

__________________________________________________




Mici à Sora pour ce super Kit ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hayuki Sahaki
Genin
avatar

Messages : 29
Date d'inscription : 20/05/2012

MessageSujet: Re: Rencontre avec un autre genin (Hayu)   Ven 27 Juil - 0:16

Les salles d’entraînement de Kiri, un lieu sentant drôlement la sueur et encore la sueur. Cela devait faire maintenant deux à trois heures que le jeune Sahaki s’entrainé d’arrache pied, voulant a chaque fois ce perfectionné dans la maîtrise du ninjutsu, du taijutsu ainsi que du lancer d’arme. Il avait utilisé de nombreux shuriken, ainsi que son katana sur trois mannequin de combat afin d’analyser les nombreux possibilité d'enchainement et de techniques qu’il pourrait faire dans certaine situation. Après 30 minutes afin de récupérer un peu il se leva et décida d’essayer son enchainement. Il prit un kunai ainsi qu’un shuriken et recula du mannequin, Hayuki fit en sorte que son souffle devient régulier, calme, discret afin de cacher peu à peu sa précense. Puis d’un mouvement rapide il lança son kunai rapidement, son arme trancha en quelques instants la gorge du mannequin d’une trace précis et millimètrer. Mais ce n’était pas terminer pour autant, en quelques secondes le jinchuriki de Sanbi se trouva en l’air et prit un deuxième shuriken avant de les lancés tous les deux et d’utiliser le Kage bunshin no shuriken. Une centaine de shuriken venaient d’apparaîtres et touchèrent tous le mannequin l’infligent par la même occasion d’énorme dégât. Toutefois, dès que le pied du jeune shinobi toucha le sol, il se projeta vers le mannequin prit son katana et d’un mouvement vertical le plaça entre les deux yeux du mannequin. Cette enchaînement était très rapide donc difficile à esquiver et très meurtrière, oui le désire de tuer se sentait tout au long de l’enchainement. Le kunai était censé tranché la carotide de l’adversaire se qui fesait qu’il perd énormément de sang en très peu de temps, les kage bunshin no shuriken infligeaient quand à eux des dégats un peu partout sur le corps et le coup de katana achevait la cible pour qu’elle ne souffre pas. Sa devait lui permettre d’économiser du chakra et terminé rapidement un combat. Certes son enchainement n’était pas encore parfait car toute la technique reposait sur la rapidité, alors que contre un chunin ou un junin la rapidité actuel d’Hayuki était très failbe et ne servirait donc à rien. Mais bon sa devrait être assez pour aujourd’hui, il reprit ses armes ninja et commença à ranger les mannequins. Soudain, de nombreuse voient se firent entendre :

-Ha ha… Ouai ouai je comprends. Ha ha ha

*Sa doit sans aucun doute être d’autre ninja qui viennent s’entrainés, je vais essayé de ne pas porter l’attention sur moi*

*Ta peur ? Hahaha’ Tes mon jinchuriki merde, montre leur de quoi tes capable*

*C’est facile pour toi, mais bon après les différentes conversation que l’on a eu tu sais bien que ce n’est pas aussi facile que sa. Bref allant nous ont*

*Ouai, si tu le veux. Hey offet faudrait qu’ont s’entraine aussi nous deux*

*Ta raison. Tes tout de même mon partenaire*

Hayuki commençait a s’en allait quand une voix l’interpellait

-Hey toi. Tes Hayuki c’est sa ?

-Oui. Désolé je commençais à partir de toute façon.

-Bein non attendant reste un peu, sa te dirais un petit entrainement ?

-Ah euh. Si vous insister sa serais intéressant

Le jeune Sahaki regarda le groupe de shinobi, ils avaient l’air un peu plus vieux cela devait être sois des genin soit de chunin. La personne qui venait de le provoquer était le plus grand parmi eux sans doute leurs sensei. A regarder de plus près c’était le seul ayant une combinaison qui caractérisais la monter en grade d'un shinobi, sa devait donc être un gars qui voulait se la péter devant ses élève. L’adversaire d’Hayuki prit deux kunai et fonça sur lui, le jinchuriki de Sanbi recula un peu et sortie aussi un kunai qu’il lança sur son adveraire. Celui-ci l’esquiva facilement, mais pendant 3 seconde son regard avait porter uniquement sur le Kunai ce qui laissa a Hayuki le temps de faire deux clone assez basique ils foncèrent tout les trois vers l’autre ninja. Le genin adverse prit alors trois shuriken et les lancèrent sur Hayuki et ses clones. Hayuki prit son katana et réussit à contrer le shuriken mais les clones eux disparurent dans un nuage de fumée. Le ninja adverse regardait maintenant le nuage de fumée attendant que le jeune Sahaki sorte de là. Mais notre protagoniste avait bien évidemment voulut qu’il y est cette fumée afin de le cacher. Il prit un autre kunai et le lança, bien sur son adversaire réussi a le contrer mais Hayuki encore cacher par la fumée lança Kage bunshin no shuriken et plusieurs shuriken toujours aisément son adversaire qui avait baisser sa garde, il se rapprocha rapidement de lui et prend son katana qu’il place près de sa carotide.

*Arrête, sa va trop loin.*

Sanbi venait de lui dire d’arrêter. Et Hayuki le fit, il sourit à son adversaire et l’aida à se relever.

-Désoler, je me suis laisser un peu emporter par le feu de l'action alors que ce n’étais qu’un match d’entrainement.

-Non, ne t’excuse pas. J’étais ravie de t’avoir affronter. Merci beaucoup

-Oh euh de rien.

Hayuki commença a sortir de la salle

*C’est la première fois qu’un gars de Kiri te remercie. Hein ? J’avoue sa doit faire bizarre *

* Ta raison sa fais vraiment un drôle d’effet. D'une certaine manière sa me réconforte un peu que quelque personne ne me prennne pas pour un monstre abjecte. Bon je pense que maintenant nous pouvons partir*

Le jinchuriki de Sanbi commenca peu à peu à sortir afin de rentrer chez lui quand il entendu du bruit dans une salle. Il alla voir se qui ce passez et vit une jeune fille.

-Bonjour, je me nomme Hayuki Sahaki. J’avais entendu du bruit et je me demander ce qui pouvait bien ce passer ici. Désolé, si je te dérange. dit-il en abordant un sourire


__________________________________________________





Ne te sens pas faible juste parce que tu as perdu!
Nous sommes les shinobi de Kiri !
Nous venons du village qui ne sait pas ce que c'est que d'arrêter!
Nous ne pourrons pas survivre si nous fuyons!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Teisa Numiko
Genin
avatar

Messages : 69
Date d'inscription : 27/06/2012
Age : 25
Localisation : A Kiri surement, sinon, chercher^^

MessageSujet: Re: Rencontre avec un autre genin (Hayu)   Ven 3 Aoû - 14:23

Finalement, aller aux salles d’entrainement pour s’y défouler avait été une bonne idée. Depuis qu’elle avait commencé Teisa n’avait plus pensé à ce foutu diner d’affaire auquel elle devrait être présente. Un bonne chose. Non, elle ne c’était concentrer sur le mannequin qui lui faisait face. D’ailleurs, heureusement qu’il se reparait automatiquement. Pourquoi ? Eh bien, nous pouvons dire que sinon il n’aurait plus été en très bon état. Et oui, même si la jeune fille n’avait pas d’attaque très dévastatrice, même en ninjutsu, les enchainements de coups et de lancer d’armes auraient surement laissé quelques marques. Surtout que cela faisait une heure et demie qu’elle s’acharnait dessus. Pauvre mannequin, lui aurait peut-être préférer que la jeune fille se change les idées avec quelques farces. Cela aurait d’ailleurs pu être un bon moyen, mais elle n’y avait pas pensé et, elle n’avait d’idée de petites blagues à faire.

Décidant de se faire une petite pause, bien mérité selon elle, la jeune fille avait été s’asseoir à coté de ses affaires. Enfin, s’asseoir, elle s’y était plutôt laissé tomber. Enfin, bon, cela revenait au même. Voulant prendre sa bouteille d’eau, la Numiko s’arrêta subitement. Elle avait entendu du bruit, à l’extérieur de la salle mais assez proche. Quelqu’un ? Surement une personne voulant elle aussi venir s’entrainer. Ou une équipe peut-être ? Après tout, c’était courent que les shinobis vienne s’entrainer avec leur coéquipiers. Cela permettait de mieux travailler en équipe lors des missions, avoir une meilleure coordination entre les attaques des uns et des autres, ect… En gros, cela donnait beaucoup d’avantage pour les missions ensuite. Enfin, encore fallait-il avoir une équipe. Ce qui n’était pas le cas de Teisa, malheureusement.

Bon, revenons en aux bruit que la brune venait d’entendre. Eh bien, elle n’y prêta pas beaucoup plus attentions. Pourquoi ? C’était normal que quelqu’un vienne aux salles d’entrainements après-tout. A quoi cela servirait d’en avoir si personne n’y allait. Et puis, franchement, si personne n’y venait s’entrainer, elle ne pensait pas que cela plairait au Mizukage ou au conseil de Kiri. Elle prit donc un peu de temps pour boire et souffler, sans plus se poser de questions, avant de se relever. Elle voulait maintenant passer en revue toute ses techniques de ninjutsu. Bon, par contre, est-ce qu’elle devait continuer avec le mannequin ? Hum oui, il lui servirait de cible. Se replaçant face au mannequin en bois, la jeune fille fut alors « interrompue », si l’on peut dire, par un jeune homme à l’entrée de la salle. Des cheveux blancs, un katana, il ne lui semblait pas le connaître. Enfin, elle l’avait surement déjà croisé dans les rues du village, mais en tout cas elle n’y avait pas fait plus attention. Mais bon, si elle devait connaître la tête et le nom de tous les habitant du village, elle n’était pas sortit de l’auberge. Se rappeler de tout ceux avec qui elle avait parlé ou ceux avec qui elle avait fait une mission était déjà bien, non ? C’était à ce demandé comment faisait les dirigeants de kiri pour connaître tous leurs ninjas.
Le jeune homme lui dit ensuite s’appeler Hayuki Sahaki. Il était venu voir ce qui se passait parce qu’il avait entendu du bruit. Souriant, la brune lui répondit gentiment :

- Non non, tu me dérange pas, je suis Teisa, Teisa Numiko. Si tu veux tu peux t’entrainer ici aussi, on peut bien partager la salle.

Et bien oui, elle supposait qu’il était lui aussi venu s’entrainer. Mais pourquoi elle lui avait proposé cela ? Et bien pourquoi pas ! Et puis c’était vrai la salle était très vaste, ils ne se gêneraient pas. Surtout que les autres étaient surement toutes prises à cette heure là. Et peut-être même pourraient-ils s’entrainer un peu ensemble. Se serait surement plus efficaces, et peut-être apprendrait-elle certaines choses. Et oui, elle n’oubliait pas qu’elle devait rechercher des informations. Et ben oui, elle devait en trouver si elle voulait pouvoir dire des choses intéressantes à Tensho, celui pour qui elle avait quelques sentiment depuis qu’elle l’avait rencontrer à la cascade, quand elle le reverrait dans quelques jours. Elle, elle voulait vraiment le revoir, et qu’il soit contents des informations qu’elle lui donnerait. Même, si elle avait parfois l’impression qu’elle ne devrait pas, qu’elle trahissait son village. Mais bon, ces impressions passaient assez rapidement.

Reportant ensuite son attention sur le mannequin en bois, la jeune femme, se mit à malaxer un peu de son chacras et effectua un mudrâ. Assez rapidement plusieurs shurikens de pierre prirent forment et se dirigèrent vers le mannequin. Voyant le résultat, elle fronça un peu les sourcils. Il faudrait qu’elle retravaille sa précision avec cette technique. Et dire qu’elle avait pourtant mis trois jours pour la maitriser. Sur les six shurikens créer, seul cinq c’était planter dans sa cible. Bon ce n’était pas catastrophique, mais embêtant !
Après cela, elle retourna la tête vers le jeune homme, attendant une réponse de sa part.

- On..On peut même s’entrainer ensemble si tu veux ? proposa-t-elle, souriante.

__________________________________________________




Mici à Sora pour ce super Kit ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Rencontre avec un autre genin (Hayu)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Rencontre avec un autre genin (Hayu)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Une Britannique se réveille avec l'accent jamaïcain...
» Problème Ripway
» La liste des premiers ministres pressentis du président Martelly
» LU POUR VOUS SUR LE WEB: PROBLÈMES D'INFIDÉLITÉ DE LA FEMME
» (+) ce qui m'énerve le plus dans le fait d'être cocu, ce n'est pas que mon copain couche avec une autre; c'est que quelqu'un sache de quoi je me contente.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shinobi's Way :: Partie RP. :: Kiri no kuni. :: Salles d'entraînements-
Sauter vers: