Shinobi's Way

Forum Naruto à ses débuts. De quel côté vous placerez vous ?
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Sasuke et Lumina de retour de vacances ! Naruto et Gray sont déplacés en modérateurs général afin de nous aider en cas de soucis éventuel, ne sait-on jamais. Recommencez à voter !

Partagez | 
 

 Entraînement de Darui

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Darui
Juunin | Bras Droit du Raikage
avatar

Messages : 11
Date d'inscription : 28/07/2012

MessageSujet: Entraînement de Darui   Lun 30 Juil - 1:20


__________________________________________________



Espère ne pas croiser ma route, ou je t’exterminerai, d'un coup de mon Ranton !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Darui
Juunin | Bras Droit du Raikage
avatar

Messages : 11
Date d'inscription : 28/07/2012

MessageSujet: Re: Entraînement de Darui   Lun 30 Juil - 1:45



Je venais de me réveiller, c'était l'après-midi, et aujourd'hui ça s'annonçait vraiment bien. C'était mon jour de repos, je pouvais faire ce que je désirais et j'avais choisis une option qui me plaît beaucoup, les entraînements. Depuis, j'étais devenu vraiment très fort sans vouloir me vanter. Après ses années de pratique, je suis maintenant le bras droit du village caché de la foudre, le Raikage. C'est assez dur à croire je dois l'avouer mais je le suis et depuis, je suis vraiment reconnu dans toute la nation et ça j'aime bien. On ne me voit plus comme avant, le petit Genin de Kumo ou bien le petit Chunin de Kumo. Maintenant on me voit comme un haut gradé, un Junin, mais pas n'importe quel Junin, le bras droit du chef de la foudre. Désormais, je m'occupe un peu de tout. Enfin pas tellement mais quand je dis de tout c'est juste quand mon Sensei a d'autres occupations, là, je dois entrer en scène.

Sinon c'est pas ça, c'est du genre je m'occupe des missions, de régler les désastres à Kumogakure et je dois voir chaque troupe du village caché de la foudre. Se sont mes préoccupations, ce que je dois faire à chaque fois, je suis un peu le chef des groupes, c'est moi qui donne les missions de haut rang mais bon, le plus souvent c'est Bee-sama, d'ailleurs parfois j'en suis lassé, quant à lui, c'est tout les jours ça, je me demande même comment y fait des temps, y doit surement cacher sa fatigue mais bon après tout c'est le Raikage, ça doit surement être dur se boulot. Je comprends maintenant pourquoi ils veulent des bras droits ou des assistants. Je me dirigeai vers la salle d'entraînement de Kumo, j'avais prévu de revoir certaines de mes techniques. J'avais l'impression de baisser un peu le niveau donc je voulais revoir un peu tout ça. Heureusement, il y a de l'aide dans les salles.

Des marionnettes sont placées un peu partout, histoire d'avoir quelque chose avec quoi s'entraîner parce que si on remontait dans le temps, lorsqu'il y avait personne avec qui s'exercer, on défonçait le mur et à chaque fois, il devait être réparer tout le temps et même que des fois on y avait pas le droit d'accéder. Oui, l'époque c'était la catastrophe mais bon maintenant Kumo, c'est super cool malgré quelques petits défauts. À vrai dire pour moi, c'est même le meilleur village du globe terrestre. Des personnes plus gentilles que ici, tu peux pas en voir c'est sûr, avec le Raikage qu'on a en plus, super sympas, tu t'amuse comme un fou. Enfin ça c'est si t'es chez les nuages, si tu l'es pas, bah on peut dire que t'es lamentable. Bref, j'étais donc en route pour la salle d'entraînement. Je m'y approchai à grand pas, elle n'était plus réellement très loin, je pouvais la voir, plus que...

Quelques mètres avant d'y arriver. Toujours en visant le même lieu, je rencontrai de passage un homme. Ce n'était pas n'importe lequel, en plus, c'était un vieillard que je connaissais. C'est celui que j'avais escorté pour mon examen Chunin au village caché de la brume. Il est cool ce vieux, mais parfois il me faisait vraiment chier, j'espère que je devrais plus jamais l'escorter quelque part parce qu'il ramène de sacrées soucis ce gars-là. Mais bon, chacun est comme il est. Après avoir parcouru les mètres nécessaires, j'arrivais enfin vers la salle d'entraînement. Brusquement, j'y entrais bourré d'énergie, je voulais vraiment tester les techniques que je me suis approprié jusqu'à l'instant et qui m'on permit de m'en sortir, de devenir ce que je suis en ce moment. Pour tout dire, je n'en ai pas beaucoup, j'ai grandement diminué en force mais c'est pas tellement de ma faute.

Enfin si mais c'est à cause des jours de repos que je prenais sans m'entraîner, je suis vraiment lamentable. Parfois je me demande même ce que je fou au poste du Bras droit de Killer Bee, il y a de ses moments... où je ne le mérite vraiment pas. Mais il y a les moments où j'assure grave aussi et que je le mérite amplement. On dit que la roue tourne et c'est bien vrai, j'ai l'impression de me faire vieux, enfin pas abuser non plus mais c'est pas comme si j'avais la même forme que quand j'étais petit. Avant, j'étais un gosse sans limite, je pouvais faire des millions de trucs en un jour mais maintenant, c'est vrai que j'ai aussi beaucoup de travailles. Je suis devenu un grand ninja et faut que j'en fasse bonne usage. C'est pour ça qu'aujourd'hui, je suis venu ici, pour reprendre la forme, amélioré mes capacités et récupérer ceux que j'ai perdu. C'est sûr, ça va pas être facile, mais faut le faire.

Et aussi, je dois pas décevoir mon Sensei, ni les habitants du village, une attaque peut arriver à tout moment, c'est pour ça qu'en tant que bras droit et l'un des représentants de ce village, il faut que je sois fort en cas d'attaque. Sur place, les jambes tendues et mon corps à l'aise, j'étais prêt pour commencer par une petite offensif. Une attaque que je connaissais depuis pas mal de temps et que j'avais exécuté lors de mon examen Junin. Avec laquelle j'avais pris au piège énormément d'ennemis. D'ailleurs, j'aime beaucoup ce jutsu et j'en suis ravi. J'étais positionné à une distance approximative de quatre mètres en rapport avec le pantin que j'avais en face. Je le regardai attentivement et là je posais mes mains au sol en m'écriant. - Raiton, verrou de foudre. - Des éclairs, très rapidement, jaillirent du sol pour foncer droit devant, elles vinrent vite et frappèrent la marionnette.

Celle-ci se prit l'attaque de plein fouet et la distance n'était pas très longue ce qui fit un choc énorme, elle fut carbonisé sur place, sans aucune possibilité d'être encore utilisé, à moins bien sûr de vouloir utiliser du feu, du Katon dessus mais bon, cette affinité-ci dans le village caché des nuages, on ne la trouve que très rarement. D'ailleurs ce serait bien d'en voir un, je ferai surement des recherches quand j'irai au bureau de Raikage-sama, pour l'instant, je dois m'entraîner. Après que j'ai attaqué ce pantin, il fallait que j'en attaque un autre. Mais le problème c'est que je ne savais pas avec quelle technique cette fois, il fallait que je réfléchisse, il y en a tellement que je connais, c'est dur de savoir. Calmement, je concentrais mon chakra sur mon corps, me préparant à une nouvelle attaque et là de nouveaux, je finis par attaquer. - Suiton, Suiryuudan no Jutsu. - Un gros dragon d'eau fit son apparition.

Il n'était pas réellement énorme mais en tout cas j'avais réussis à exécuter cette technique et c'est surtout de ça que j'étais fier sinon je m'en fichais pas mal. Celui-ci prit la tête d'un dragon et d'une vitesse des plus surprises, il arriva à vive allure sur le pantin qui se fit éclabousser fortement par l'eau, une pression très élevé à ne pas en douté à vrai dire. Cette technique était vraiment chouette et surtout elle semblait très bien. Elle me servirait surement un jour, en tout cas, elle semble vraiment bonne. Il faudra que je réfléchisse à des points tactiques en cas de combat parfois. Je continuais donc mon entraînement, tout ça était vraiment pas facile, en tout cas, j'étais déjà un peu fatigué, il fallait vraiment que je reprenne l'habitude parce que sinon je risque de perdre mon titre de garde du corps rapproché. En tout cas pour l'instant, je trouvais que c'était assez suffisant.

85 lignes ~




__________________________________________________



Espère ne pas croiser ma route, ou je t’exterminerai, d'un coup de mon Ranton !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Darui
Juunin | Bras Droit du Raikage
avatar

Messages : 11
Date d'inscription : 28/07/2012

MessageSujet: Re: Entraînement de Darui   Lun 30 Juil - 20:39



Partie I - Dans le temps

Il était dans la salle d'entraînement entrain de s'entraîner comme il se doit. Il ne reculait devant rien, les temps de repos l'avaient grandement diminué et il était temps pour lui de récupérer peu à peu. Laisser sa place de Bras droit n'était pas son but, il comptait bien le garder. Face à plusieurs marionnettes, le Junin était prêt à attaquer de nouveau. Regardant les quatre pantins, il ferma tranquillement les yeux, se souvenant de tout ce qu'il avait jusqu'à son grade de Chunin, le deuxième rang ninja.

Pour dire la vérité, on ne connait que très peu de choses sur le passé de Darui, personne ne la connaît réellement mais moi, je vais vous faire un petit résumé sur comment il est devenu ainsi, un ninja du village caché de la foudre. C'était il y a bien longtemps, lorsqu'il n'était même pas encore née. Deux jeunes personnages assez âgée et très beau. Une femme et un homme, qui avaient fait certaines choses avant d'arrivée à ce moment, l'accouchement. C'était au pays des neiges, il faisait très froid, un froid glaciale, mais bon vu le nom, on pouvait déjà s'imaginer un peu. Dans la seule et petite hôpital que possède Yuki no kuni, fut justement ce qu'on appelle l'accouchement. Les deux personnes souffrirent beaucoup mais pour finir, ils furent content de ce qui leurs étaient arrivés. Un jeune petit garçon à la peau bronzé, venait de naître et on lui donna le nom de Darui. Il ressemblait à une panthère pour tout dire, et des son plus jeune âge, Darui avait déjà trouvé un objectif.

Le jeune gamin n'avait encore que cinq ans ni plus ni moins et il s'était trouvé une idée, d'être un épéiste du pays des neiges. Son père, très célèbre, lui-même était un grand sabreur du village caché de la neige et il enseigna ce qu'il savait à son petit fils. Celui-ci grandit comme ça jour et nuit, dans l'idée de devenir un manieur de sabres. C'était un peu comme être ninja à vrai dire mais en bien différent, ici c'était pour devenir un samouraï, se soumettre à la volonté du chef et pas n'importe quel chef, c'était un chef très cruel, qui n'avait absolument aucune pitié envers ses sous-fifres. Un homme qui voulait vraiment tout pour lui et qui finit un jour par être trahit. Cet homme qui l'avait trahit n'était nul autre que le père de Darui, le bras droit du chef en personne. Malheureusement, son coup d'état n'avait pas marché, la tentative de meurtre discrète avait échoué et le père du jeune garçon fut condamné à mort. Sans aucune pitié, il fut assassiné devant les membres de sa famille.

Depuis, Darui, était devenu un être sans coeur et avide de pouvoir pour tout détruire. Il avait une dent contre le chef du pays de la neige, il voulait le tuer, l’exécuter à ce moment mais le problème, c'est qu'il n'était pas assez fort. Jour après jour, il enchaîna bataille après bataille sans crépuscule. Tout ça dans une seule idée, celle de se venger. Quelques années plus tard, il arriva à faire ses dix années sur terre. C'était son anniversaire, sa mère lui offrit un petit cadeau, un collier qu'elle aimait beaucoup. Ce soir-là, Darui sortit sans autorisation, le collier se mettait à briller et se faisait attirer par quelque chose. Cela l'emmena dans un passage secret, dans lequel il ne s'y attendait pas lorsqu'il trouva un sabre d'une taille assez énorme, il avait une ressemblance avec l'une des sept épées de Kiri, enfin, on pouvait croire ça mais ça ne l'était pas bien qu'elle soit tout aussi puissante quasiment. Un mot était laissé juste à côté de ce sabre, un mot venant de son père qui disait quelque chose.

"Si tu as trouvé ce sabre, c'est que maman a du te donner le collier et que je suis mort. Cette arme m'appartient, je te l'offre mais s'il te plaît, prend en soin et fais-en bonne usage."

C'est tout ce qu'il avait laissé mais là-dedans Darui pu comprendre ce que voulait dire son père. Que le vengeance ne menait à rien, qu'il devait laisser tout ce qu'il avait envisagé contre le chef du pays de la neige et commençait une nouvelle vie, une vie qui allait lui plaire. Tout ça pour lui était assez dur, de laisser sa haine dans un autre endroit et recommencer à zéro comme si de rien n'était. Heureusement, il réussit quand même, il retrouva le bon côté des choses, et depuis, son caractère changea, il devint alors une personne très gentille avec qui conque il croisait sur son chemin. Les pensées du jeune garçon furent complètement différente depuis et il entra dans une nouvelle aire pour commencer une nouvelle vie. La mère de Darui l'envoya au village caché de la foudre, là-bas, elle se dit qu'il pourrait atteindre quelque chose de bien meilleur qu'être samouraï, devenir un bon ninja. Et puis Darui n'arrêtait pas de parler de ça, il avait découvert qu'il pouvait utiliser...

La foudre ! Une des cinq affinités du monde Shinobi, seuls des rares personnes l'ont d'ailleurs cette affinité, on ne la voit pas tout les jours mais bon, par chance il l'a eut. Sa mère voyait en lui un jeune garçon qui allait devenir un bon ninja. Des l'âge de onze ans, il commença directement ses études à l'académie, pour tout vous dire, les professeurs n'en croyaient pas qu'il puisse faire appelle à la foudre, l'affinité Raiton. C'était assez impressionnant de voir ça lorsque quelqu'un n'est que à l'académie. Comparé aux autres personnes de sa classe, il finit rapidement son apprentissage. Très vite, il monta en rang et passa directement au suivant, celui du Genin. Dans une équipe composé de quatre, il était accompagné de Shi et d'un autre dont le nom de Atsui. Les trois ninjas là, étaient vraiment doué, à vrai dire c'était la meilleure équipe Genin de Kumo avec leur sensei, des à présent le Raikage, Killer Bee. Plus tard, se fut le tour de l'examen, Darui devait le passer, il avait beaucoup progresser.

Au tout début, l'abeille tueuse ne voulait pas, il voulait encore faire progresser la panthère noir pour qu'il soit assuré de passer Chunin. Malheureusement, lui voulait vraiment aller de l'avant et pour ça, il ne l'écouta pas. C'était donc fait, treize ans et le voilà à l'épreuve pour devenir un Chunin. Comparé aux autres villages, les ninjas de Kumo faisaient ceci différemment. Il ne participait pas avec les autres en passant par la forêt de la mort et tout ça, ici, c'était le combat en duel direct sans attendre. Il tomba alors contre un Chunin, un reçu déjà, il s'élança pour la bataille et c'est comme ça qu'il arriva à ses fins. L'examen était terminé pour lui et par chance, il fut promis Chunin. D'ailleurs il était un peu déçu de ce qu'il avait fait, il avait réfléchit et il s'est dit qu'avoir écouté Bee était peut être la bonne solution. L'abeille tueuse lui sourit, il lui dit que ce n'était pas grave mais qu'il fallait écouter et ne pas foncer tête baissé juste pour un nouveau rang, pour se croire plus fort.

Quant à Darui, il avait bien retenu la leçon en tout cas. Voilà maintenant presque la vingtaine et il est encore Chunin, d'après son sensei qui est maintenant Raikage du village caché de la foudre, celui-ci n'est pas encore prêt. Il continue donc comme ça, à se débattre, à toujours devenir un peu plus fort et malgré qu'il n'est que Chunin, il s'occupe souvent des troupes de Kumo histoire de les orientés un peu. De plus, il est depuis très content du cadeau de son père, le sabre qui lui a confié. Il dit que jusqu'à maintenant c'est grâce à lui et son maître Bee qu'il est là et même parfois il remercie encore celui qu'on surnomme l'abeille tueuse. Lui lui dit que c'est pas grâce à lui mais grâce aux performances de Darui, enfin, celui-ci ne l'écoute pas trop mais depuis sa vie continue pour bientôt devenir un nouveau genre de ninja, un ninja de grade Junin.


__________________________________________________



Espère ne pas croiser ma route, ou je t’exterminerai, d'un coup de mon Ranton !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Darui
Juunin | Bras Droit du Raikage
avatar

Messages : 11
Date d'inscription : 28/07/2012

MessageSujet: Re: Entraînement de Darui   Lun 30 Juil - 20:48



Partie II - La verrou de foudre

Son passée était revenu dans sa tête, il était un peu fatigué, mais il était très content de ce qu'il était devenu après l'histoire qu'il a vécu jusqu'à présent. Tout ça n'avait vraiment pas été facile pour lui mais il l'a fait. Les yeux de l'animal grandement ouvert, d'un signe très rapide, il envoya quatre shurikens qui allèrent chacun s'écraser dans le crâne d'un pantin. Juste après ça, il fit de nouveaux des mudras, mais cette fois-ci bien plus et enchaîna avec une attaque de type eau, une marrée cage se forma et se renversa à toute vitesse sur les marionnettes. Elles furent complètement mouillé, pas une s'était sortie et juste après il continua avec une verrou de foudre. Lorsqu'il fit cela, ça lui rappelait le bon vieux temps, lorsqu'il avait passé son examen Junin, d'une fermeture calme et sans dérangement, une autre de ses petites histoires lui revint, celle de son test au grade qu'il est en ce moment.

Voilà maintenant qu'il avait presque atteint la vingtaine, oui comme je le dis presque. Darui était maintenant assez grand et assez préparer pour dire la vérité, en tout cas c'est ce que Bee-sama lui avait dit. Cette fois-ci, il allait être le premier Junin de Kumo depuis maintenant un bon bout de temps et il allait avoir le privilège d'être peut être bras droit du Raikage. N'est-ce pas mal ? Enfin en tout cas il faut déjà qu'il réussisse. Tout ça n'allait pas être facile, en fait même ça allait être très dur mais il devait tout faire pour y arriver et vu ses compétences, personne ne pouvait voir Darui échoué mais bon, on sait jamais. En tout cas le principe de la mission et bien personne ne le sait. Seul le Raikage lui-même l'a et le jeune homme se demande bien qu'est-ce que tout ça peut bien être. Comment allait-il se débrouiller ? Une question qui pouvait malheureusement laisser sans réponse. En fait, on peut dire que tout est un mystère et que très bientôt, nous allons tout savoir.

Le Chunin du village caché de la foudre était bien prêt, il avait son unique sabre en main. Son équipement était là, il était bien habillé avec ses vêtements uniques qui représentent Kumo no Satõ, l'heure pour lui était arrivé. Calmement, il sortit de son chez lui comme on dit, se dirigeant vers la résidence du Raikage d'où le meilleur rapeur des nuages s'y trouve, le fameux Killer Bee, celui qu'on surnomme l'abeille tueuse. Il avait d'ailleurs hâte de le revoir, voilà bien longtemps qu'il n'avait plus revu son Sensei qui n'avait plus trop le temps avec les effectifs du village. Celui-ci avait énormément diminuer, c'était dur à savoir ça et Kumo encaissait coup après coup. Beaucoup de déserteurs ces temps-ci, ils n'étaient plus de leurs villages, ils avaient pris une aire qui allaient les laisser à une seule voix, la mort certaine... Surtout que les Kumojins n'aiment pas les mecs de ce genre, si un jour un d'eux parvenaient à en croiser un, ce serait le combat à mort assuré, ça, c'est sûr.

Enfin bref, ne précipitons pas non plus les choses, après tout, seuls les fous viendraient dans un village caché si ils sont Nukenin. Ils devront surement savoir que c'est de la folie de s'introduire mais bon, parfois on tombe souvent sur des guignols comme on dit. De plus, Darui serait ravi d'en croiser un, cela ne ferait qu'augmenter sa réputation, déjà qu'en ce moment, il deviendra peut être le bras du Raikage, après cette mission, tout le monde doit surement être impatient de connaître la réponse de Killer Bee. Une silhouette s'approchait de la porte d'entrée, elle s'agrandissait de plus en plus sur la porte et Darui s'approchait les mains dans les poches pas à pas avec une sorte de petite paille dont il tenait le bout avec ses dents. La panthère noir arrivait tranquillement, sans aucun scrupule et d'un coup de poignet de la droite, il ouvrit rapidement la porte entrant sûr de lui. Comme à son habitude, le chef de Kumo et le Chunin se saluèrent à leurs façons et juste après ceci...

Une fiche parvint se glisser le long du bureau pour arriver dans les mains du jeune ninja. L'homme à la chevelure d'animal prit le tout, il fit demi-tour, repassant de nouveau par la porte, il est poli, respectueux même si il a l'air parfois très paresseux. Sortant doucement en passant par les escaliers, il observa attentivement la fiche et se mit à lire la mission qu'il devait exécuter. En clair, ça allait être un peu facile et un peu difficile, un mélange des deux. Qu'est-ce que cela pouvait bien être ? Et bien ce n'était qu'une escorte, ramener un vieillard au village caché de la brume. En clair, Darui a comprit ce qu'il devait faire, escorter le vieux aux portes du village et le laisser en plan, qu'il meurt ou qu'il survie ensuite, ce n'était pas son problème. Courant à une allure adéquate, enfin, assez rapidement quoi, il arriva en quelques instants vers les portes du village caché de la foudre. Il put constater qui c'était, un vieil homme se trimbalant avec une vieille chemise et deux gros cartons dans ses mains.

Très bien, en gros, la route pouvait commencer. Black Panther s'élança le premier, après avoir parlé au vieil homme et lui avoir expliqué comment tout cela allait se passer. Il avait pu voir la fiche, c'était une mission de rang A qu'il devait accomplir. Par contre, il avait un certain doute, pour une escorte, la mission avait été placé à l'un des rangs les plus supérieurs, donc en gros, il comprit que des personnes en veulent à ce vieillard. Sur ses gardes, marchant calmement, il ralentit un petit instant, le vieux passa devant, et Darui se retrouva derrière. Discrètement du vieil homme, il fait un clone de lui-même, puis laissa alors son double à côté du vieil homme. Quant à lui, il n'avait rien compris à la situation. Il se contentait seulement d'avancer et de se préoccuper de rien. Ils allaient quand même assez vite, histoire de ne pas perdre trop de temps. Une bonne trentaine de minutes étaient passées, ils étaient à présent dans la forêt, un chemin qui permettait d'aller vers Kiri plus rapidement.

À vrai dire, de rares personnes le connaissaient ce raccourci mais bon, heureusement que Darui le connaît, au moins, il va maintenant perdre moins de temps. Celui-ci cachait dans les parages avec une toute discrétion, il observait attentivement la situation sans rien laisser échapper à son regard, le regard d'une panthère qui ne lâche jamais sa cible, c'est ce qui se produisait en ce moment. Soudainement, trois ninjas firent leurs apparitions et foncèrent à toute vitesse sur le clone et le vieux. D'un coup sec, il dégaina trois shurikens qu'il envoya d'un seul coup sans que personne ne le remarque. Ils atteignirent leurs cibles mais ce n'étaient que des clones. Le double de Black Panther restait en garde, le vieil homme était assez effrayé de la situation. C'est à ce moment que trois personnes ressortirent de nouveau. Tous avec une quantité de chakra assez élevé, c'était sûr, ,n pouvait le voir à vue d'oeil, ce n'étaient pas des clones. Ils attaquèrent le clone de Darui.

Celui-ci tenta de se débattre assez vite, il réussit à repousser un ninja qui se fit projeter contre un arbre tandis que les deux autres éliminèrent le clone. En bref, l'initiative est que la Panthère Noir avait pu voir que se ne sont pas des clones à cause du choc de l'autre qui n'a pas disparu. D'une vitesse stupéfiante, il arriva sur scène, près du ninja qui voulait assassiner le vieillard et d'un coup de sabre, il lui trancha le bras. Le troisième fut complètement surpris de son arrivée. Assez rapidement, il donna un coup de pied avec la plaque de ses sandales au ninja qui n'avait plus de bras et l'expulsa au loin. Pendant ce temps, celui qui n'avait rien arriva par derrière, il étrangla Darui qui n'arrivait pas à se débattre jusqu'au moment où... une petite fumée apparut à sa place laissant faire un bout de bois. La technique de substitution, c'est ce qu'il avait employé là et le temps que l'ennemi s'en rende compte, le Chunin par derrière, arriva et le trancha en deux. Les deux hommes furent... morts.

Des à présent, il ne restait plus que le dernier. Celui qui avait été éjecté par le clone de Darui, il se releva, légèrement engourdi mais toujours en forme pour combattre. Le vieux, lui, paniquait énormément et se mit à courir très vite pour s'en fuir. L'ennemi lâcha un regard sur le vieillard et dit que la Panthère Noir n'était pas l'objectif et qu'il devait éliminer l'autre. Il fonça alors droit devant, en direction de la propriété de Darui, jusqu'à présent, il n'avait pas fait appelle à son affinité, le Raiton mais là, c'était un cas d'urgence. D'un coup sec, le choc fit assez sévère mais rien de grave, le Chunin du village caché de la foudre posa les paumes de ses mains au sol, d'un air très sérieux, il dit:

- Raiton, verrou de foudre ! -

C'est ainsi que brusquement des éclairs jaillirent du sol, très rapide et les deux hommes distançaient de très peu, les éclairs attrapèrent la cible et l'immobilisèrent d'une furie impressionnante. Il reçut les dommages dans tout son corps, c'était assez violent mais surtout vraiment pas beau à voir. Le cours circuit et le choc d'avant avaient fait un effet énorme, il tomba à terre, se relevant même plus mais pour être bien sûr, Darui s'approcha de lui et l'examina en toute assurance, il était prêt en cas de besoin de se défendre. Après la petite analyse, il put voir l'homme mort et la route continuait. Le vieillard sortit de l'arbre, à nouveau, ils repartirent ensemble pour le village caché de la brume, Kiri no kuni. C'était une belle expérience qu'il avait fait là, pour en conclure, il termina cette mission. Après cinquante minutes de marche encore, il arriva aux portes de la nation de l'eau. Là-bas, il y déposa le vieillard qui lui avait fait chier pendant un bon moment.

Mais il réfléchit bien et il se dit que c'était quand même grâce à lui qu'il était là maintenant, sa mission était accompli, ça n'avait vraiment pas été facile après les ninjas qu'il devait affronté, d'ailleurs il était même content d'avoir fait des préparatifs. Il dit un au revoir au vieil homme, lui fit la "biss" et repartit pour son village caché. Il devait à présent faire son rapport, montrer qu'il avait terminé, il fit signer la feuille au vieux comme quoi tout était bon et Darui, retourna au village caché de la foudre en espérant recevoir une très bonne nouvelle. Aux portes, après être rentré calmement, il fonça cette fois-ci à vive allure pour la tour du Raikage. Il entra tranquillement, il monta, et arriva face au bureau, devant l'abeille tueuse qui le regardait derrière ses lunettes. Son rapport déposait sur la table, il s'en était allé.

90 + 123 = 213 lignes ~





C'EST MOI LE MONSIEUR DE NKR o:
ADNIT o:

__________________________________________________



Espère ne pas croiser ma route, ou je t’exterminerai, d'un coup de mon Ranton !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Entraînement de Darui   

Revenir en haut Aller en bas
 
Entraînement de Darui
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Entraînement d'orientation
» [Entraînement] Lame
» Entraînement sous haute température [ Sento - Tenzen ]
» La roche n'est pas si solide! Chapitre d'entraînement numéro 4
» Entraînement d'escrime

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shinobi's Way :: Partie RP. :: Kumo no kuni. :: Salles d'entraînements-
Sauter vers: