Shinobi's Way

Forum Naruto à ses débuts. De quel côté vous placerez vous ?
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Sasuke et Lumina de retour de vacances ! Naruto et Gray sont déplacés en modérateurs général afin de nous aider en cas de soucis éventuel, ne sait-on jamais. Recommencez à voter !

Partagez | 
 

 Rattraper le voleur [Mission de rang B]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Uzumaki Naruto
Juunin | Sennin
avatar

Messages : 51
Date d'inscription : 12/05/2012

MessageSujet: Rattraper le voleur [Mission de rang B]   Ven 31 Aoû - 13:34

Spoiler:
 

La poursuite de voleurs en fuite était parfois le genre de choses que l'on pouvait demander à un ninja de grade Chûnin. C'était souvent ennuyant, mais c'était déjà un mieux par rapport aux missions précédentes que j'avais pu avoir. Aujourd'hui, je devais rattraper un voleur d'armes pour qu'il soit jugé et emprisonné à la prison de Konoha. Pas franchement amusant, comme tâche. Je m'étais vite préparé pour ma mission, qui malgré son manque d'intérêt était de rang B, donc un pas de plus vers l'examen Juunin, qui me posterait à un stade de puissance bien supérieur à mon niveau actuel. J'avais bien sûr la foi en ce nouveau grade, et je ne laisserais rien ni personne m'empêcher d'y accéder, cependant multiplier les missions sans intérêt pour atteindre le niveau du dessus avait tendance à me faire perdre patience. Je me rendis au magasin qui avait été cambriolé pour y interroger les tenants. L'homme qui semblait être le gérant vint à ma rencontre, dès lors qu'il me vit:


"Tu dois être le ninja envoyé par maître Hokage ? Je vais tout te dire sur le voleur."

Pour quelqu'un qui venait d'être volé, il ne semblait pas attristé, ni même sous le choc, ou encore dégouté, non, il paraissait aller bien. Cependant, si il avait demandé l'aide du village, c'est qu'il ne comptait pas s'assoir sur son butin et bien sûr le récupérer. Une confiance aveugle en la justice faite par les ninjas sous les ordres du Hokage alors ? Je n'avais donc pas intérêt à échouer. L'homme me raconta tous les détails, ce qu'il avait pu voir du voleur, et par où il était partis: en direction de la forêt en bordure du village. Sa description physique donnait un homme d'âge moyen, la trentaine, brun, masqué pour le cambriolage, et vêtu tout de noir. Sa taille et sa corpulence étaient dans la moyenne, environ ma taille. Avant de partir, je précisai au vendeur d'armes:


"Je vous promets que je ramènerai cet homme, ainsi que ce qu'il a volé !"

Je me mis ensuite en route pour la forêt, où j'espérais retrouver ma cible. Sa description était presque inutile, car même si je croisais un type comme ça, comment être sûr que c'était la bonne personne ? Beaucoup de monde arborait le noir, et se débarrasser d'un masque pour passer moins louche n'était pas la chose la plus dure. Au moment où je pensais ça, je vis justement un masque tel que le marchant me l'avait décrit, dans un buisson. Alors maintenant qu'il était démasqué, le repérer serait plus difficile. Cela dit, le nombre d'armes volées ne devaient pas le rendre plus léger bien au contraire, et des marques assez enfoncées étaient présentes dans la boue. Tant que je les suivrais, je saurais où il était parti. Cependant, courant sur ses pas, minutes après minutes, je me demandais si ça serait si simple tout le long. Malheureusement, je n'eus pas le temps de réfléchir plus que deux pieds vinrent m'envoyer valser, en me cognant la tête depuis ma droite. Rapidement à terre, je regardai le potentiel ennemi, en me demandant si c'était mon homme. Cependant, il ne possédait qu'une arme, et même pas l'une de celles répertoriées comme volées. Je dis:


"Vous devez vous tromper de personne, je suis en mission, à la recherche d'un voleur..."

En entendant cela, l'agresseur sembla devenir un peu plus sérieux. Tout était clair pour moi, maintenant, il était un complice du voleur, et m'avait attaqué hasardeusement. Maintenant qu'il était au courant de ma mission, il n'allait pas m'attaquer aussi timidement. Il dégaina donc un demi katana, ou plutôt une lame bizarre par sa longueur, qui était plus proche du poignard que du sabre. Voyant les choses se dégrader pour moi, je fis apparaître deux clones de l'ombre pour contenir ce renégat. Il fonça tête baissée, droit sur mes clones, qui s'écartèrent pour qu'il lance son coup dans le vide, et l'attraper ensuite. Cependant, les choses ne se passèrent pas comme je l'avais prévu, et l'ennemi s'arrêta rapidement pour se détourner. Mes clones avaient donc sauté, mais dans le vide, s'offrant à la lame de mon ennemi. Mes deux clones morts, je n'avais pas beaucoup de choix, je devais passer moi même à l'action. L'ennemi leva la tête, et sauta sur moi cette fois ci. J'évitais ses coups directs, tentant moi aussi de placer des coups de poings ou de pieds, mais tant qu'il me gênerait, je n'aurais pas la possibilité de passer à la contre offensive. Ainsi, j'évitai un coup de sabre, tout en attrapant son bras pour l'envoyer plus loin avec un coup de pied dans le ventre. Un clone que j'avais crée juste après me fit apparaître un rasengan dans la main, et je courus droit sur mon ennemi pour l'achever. Il était un peu sonné par le choc précédent, et éviter ce dernier coup ne lui fût pas possible. Ainsi, le bandit était sur le point de tomber inconscient, à moitié enfoncé dans l'arbre derrière lui:


"J'ai promis de ramener ce voleur et ce qu'il a volé, et malheureusement pour vous, je ne reviens jamais sur ma parole."
Je me remis donc en course. La trace de mon ennemi n'était pas perdue, mais posséder Pakkun, l'un des crocs traqueurs de mon ancien maître Kakashi, serait vraiment utile dans ce genre situation. Heureusement, ma chère cible avait semble-t-il ralentit le pas. Rapidement, je l'aperçus, en compagnie d'une seule personne, en train de faire un échange d'armes. Pas question de laisser cela arriver, je fis apparaître trois clones qui vinrent en un éclair bloquer le voleur. L'autre recula de trois pas, et je lui dis:


"Ne touchez pas à ces armes, et je n'aurais pas de motif de vous arrêter."
L'homme sembla d'accord, et partit en courant. Pas de raisons de l'arrêter, lui, mais l'autre était le but de la mission. Il semblait mécontent de s'être fait coincer, et se débattait de toutes ses forces. Un des clones tomba sous l'agitation, et il lui écrasa la tête, ce qui le fit disparaître. Alors je m'approchai de lui, tandis que les deux autres clones le tenaient fermement, puis lui donnai un violent coup de poing sur le dessus du crâne. L'effet escompté arriva: sa tête s'abaissa bien bas, jusqu'à se cogner assez durement contre mon genou qui avait fait une ascension très rapide. Enfin, mon coude vint finir de l'assommer en percutant sa nuque. Mes clones restant récupérèrent les équipements volés au magasin d'armes, et nous nous mîmes en route pour Konoha. Cet homme était faible, comparé à l'autre que j'avais éliminé un peu plus tôt. Au retour à Konoha, je rendis les armes au marchand, et le voleur fût accompagné en prison. Triste vie, non ?

__________________________________________________



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Rattraper le voleur [Mission de rang B]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Mission de rang D: La tombe d'une mère
» [Mission de rang D] Conteur de merveilleux
» [Mission rang C] Livraison express ! Enfin... Pas tout à fait...
» Voleur de bijoux [Mission de rang C]
» [ Mission de rang C ] La disparition des enfants (Pv Samui Natsumi)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shinobi's Way :: Partie RP. :: Konoha no kuni. :: Forêt aux alentours.-
Sauter vers: