Shinobi's Way

Forum Naruto à ses débuts. De quel côté vous placerez vous ?
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Sasuke et Lumina de retour de vacances ! Naruto et Gray sont déplacés en modérateurs général afin de nous aider en cas de soucis éventuel, ne sait-on jamais. Recommencez à voter !

Partagez | 
 

 Somewhere in that village ... [Mission rang B]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Uzumaki Naruto
Juunin | Sennin
avatar

Messages : 51
Date d'inscription : 12/05/2012

MessageSujet: Somewhere in that village ... [Mission rang B]   Sam 1 Sep - 11:53

Spoiler:
 


La précédente mission que j'avais effectuée m'avais enfin intéressé, cela m'avait donc donné envie d'en faire un peu plus pour le village. D'autant plus que les missions de rang B pleuvaient maintenant que j'avais fait mes preuves en accomplissant avec brio chacune de mes missions jusqu'alors. Bien entendu, si je voulais avoir des missions de rang A et S, je devrais passer au grade de Juunin voire d'Anbu, sinon je continuerais à risquer les "petites" missions sans importance. Quoi qu'il en soit, ma détermination était telle que maintenant je visais simplement l'examen Juunin. Pour se faire, je dû effectuer une toute dernière mission, après quoi la porte me serait ouverte pour cet examen. La mission que l'on m'avait donnée était de rang B. On avait eut vent qu'un homme aurait posé des explosifs dans tout le village. Cependant, cet homme est porté disparu, mais on est certain qu'il n'a pas quitté le village, ce qui en soi était une bonne chose. Ma mission consistait à le retrouver pour l'interroger sur la façon dont les démineurs pourraient désamorcer ses bombes. Bien sûr, je ne savais pas par où chercher, et si je le retrouvais, il n'était pas sûr qu'il ne ferait pas exploser les bombes sous le stress. Je me mis en route, sans vraiment savoir par où commencer. D'après les dires du terroriste, une bombe allait exploser toutes les vingt minutes, et dès lors que toutes auraient explosé, le village n'existerait plus. Cela signifiait qu'il y en avait de partout. Je m'étais mis en route, mais malgré le nombre de villageois que je croisais, sans connaître son apparence, je ne pourrais dire qui je cherchais. Cependant, après dix minutes de recherche, un ninja d'élite m'interpella pour me confier des informations:



"Les bombes sont reliées à son chakra, on pense que si il venait à mourir avant que l'on ne les désamorce, elles exploseraient toutes en même temps. De plus, grâce aux ninjas du clan Hyuuga, on a su retrouver les emplacements des bombes, mais à moins de les désamorcer, cela s'avèrera inutile, si on en bouge une seule, toutes exploseront. On a aussi trouvé sa position potentielle, dans une maison inhabitée à cent mètres à l'est de votre position."
L'anbu disparu, et moi je partis là bas. Non loin de la maison, je créai trois clones, qui couvrirent toutes les issues à la fois. J'entrai alors par la porte d'entrée, et vis l'homme, ou plutôt ce qui semblait être cet homme. Il avait des fils de chakra qui sortaient de ses bras, et qui s'enfonçaient dans le sol, vers une position inconnue. Tout à coup, l'un des fils disparu, et deux secondes plus tard, une violente détonation se fit entendre, à quelques dizaines de mètres de ma localisation. Cela faisait donc vingt minutes ? Je sautai sur le terroriste, et lui attrapai le col:



"Enfoiré, tu vas désamorcer toutes ces bombes maintenant !"
L'homme disparu dans un nuage de fumée... Un simple clone ? Trois autres explosions retentirent un peu plus loin. Ce n'était pas bon, mais les explosions semblaient minimes. En sortant dans la rue, je pu voir que les explosions avaient eu lieu dans la rue, et non dans des bâtiments, et il n'y avait encore aucun blessé. Une voix se fit alors entendre, comme si elle parlait à tout le village:



"La prochaine explosion aura lieu dans un bâtiment plein de vie et de mort, vous avez vingt minutes."
Les premières explosions étaient une punition pour mon échec, mais la suivante allait bien tuer quelqu'un, c'était une sorte de défi. Je préférais laisser aux intellectuels l'intelligence de trouver l'endroit en question, car pour ma part, je pris la direction de la nouvelle source de chakra qui était apparue selon les ninjas sensoriels. Arrivé devant le bâtiment, je fus interrompu par Kyuubi:



"Il n'est pas ici, tu te fais berner par des clones. Lorsqu'un clone disparaît, un autre prend les fils de chakra, mais le temps pour en obtenir le contrôle fait déclencher des explosions. Si tu tue tous les clones, le village n'y survivra pas. Trouve le vrai, et fais lui cracher la vérité!"
Ces paroles me redonnèrent un peu plus de confiance et de combattivité. Où pouvait bien se cacher le vrai corps de ce terroriste ? Je n'étais pas très intellectuel, et réfléchir à ça ne m'aidait pas. Cependant, l'endroit où il se trouvait était forcément hors de portée des Byakugan ou des Sharingan, tout en étant à portée des clones. Le seul endroit évident était la montagne du portrait du Shôdaime. Je commençai donc à courir, c'était une sorte de course contre la montre, car si j'arrivais trop tard, des gens allaient mourir. Un Anbu du clan Hyuuga s'approcha de moi et me dit:



"On a repéré la bombe dont il parlait à l'hôpital. Savez vous où se trouve le vrai poseur de bombes ?"
Je lui montrai la statue d'Orochimaru, en face de nous, et il activa sa pupille. Il affirma ce que je pensais en disant qu'une immense quantité de chakra se trouvait ici, en dehors de la portée de nos détecteurs. Je lui indiquai que je pourrais m'en occuper seul, et qu'y aller à plusieurs risquerait de le faire paniquer et que tout exploserait. Le ninja des forces spéciales m'écouta, et retourna faire son rapport. Pour ma part, j'étais sûrement repéré, mais même en me sachant arriver, il n'avait pas pu voir mon piège à l’œuvre. En effet, les quelques clones que j'avais déjà utilisé plus tôt étaient déjà sur place, prêts à intervenir. Pour annuler un clone de l'ombre, il était nécessaire de joindre ses deux mains, et c'était pareil pour activer ses bombes manuellement. Ainsi, une fois face à lui, je l'occuperais le temps que mes clones l'attrape par surprise. J'entrai donc dans le visage, où se trouvait une salle. Je l'avais déjà vue par le passé. L'homme était là, assis, en méditation. Il me dit:



"Je t'ai vu arriver. Tu compte me forcer à désarmer les bombes ? Il faudra me battre pour ça."
Il tenta de joindre ses mains, mais mes clones furent plus rapides. Ses deux mains se retrouvèrent plantées dans le sol par des kunais. Je n'aimais pas ce type de violence, mais j'avais fait la promesse que rien n'arriverait à ce village tant que j'étais vivant, et il fallait le faire parler. Ainsi, je commençai:



"Dis moi comment arrêter les bombes, et tu auras le droit d'être jugé honnêtement pour tes crimes. Mens moi, et notre cher Hokage choisira ta sanction."
A ces paroles, l'homme afficha une tête un peu plus effrayée. Beaucoup de monde connaissait Orochimaru, mais peu savaient vraiment ce qu'il cachait, moi même je ne le savais pas. Cependant, lui savait qu'il fallait se méfier. Il décida donc de coopérer, ce qui m'arrangeait. Les bombes furent donc désarmées, et l'homme mis au arrêts. Pour ma part, j'avais accomplis ma mission, et je pourrais bientôt passer au grade supérieur.

__________________________________________________



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Somewhere in that village ... [Mission rang B]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Mission Rang B: Forgeron dans la merde ! [Yoru; Karas; Manzo]
» [Mission Rang C]A la recherche du lapin sacré [Pv : Solo]
» [Mission rang C] Livraison express ! Enfin... Pas tout à fait...
» [ Mission de rang C ] La disparition des enfants (Pv Samui Natsumi)
» Un vol au colisée [Mission rang C]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shinobi's Way :: Partie RP. :: Konoha no kuni. :: Centre-ville-
Sauter vers: